01 41 22 46 46
Accueil > Actualités & presse > Woodeum : un temps d’avance sur les exigences environnementales
Retour à la liste des articles

Woodeum : un temps d’avance sur les exigences environnementales

Dès sa création en 2014, Woodeum s’est mis en position de proposer des constructions en avance sur les exigences environnementales. Moins de dix ans plus tard, Woodeum fait partie des principaux acteurs de la construction décarbonée avec des programmes parmi les plus performants du marché.

La RE 2020 confirme la pertinence de la stratégie de Woodeum

La RE 2020 oblige les concepteurs à imaginer des bâtiments plus respectueux de l’environnement, dès leur construction, par le recours à des matériaux bio ou géosourcés. Cette nouvelle réglementation s’accompagne de nouveaux indicateurs, tels que par exemple :


  • Icénergie (indice carbone énergie), qui mesure l’impact des consommations d’énergie du bâtiment pendant toute sa durée de vie. 
  • Icconstruction (indice carbone construction), qui évalue l’impact écologique des produits de construction, de leur transport et de leur mise en œuvre sur le chantier.


Retrouvez ici les principaux indicateurs de la RE 2020.


Afin de laisser le temps à la filière immobilière de s’adapter à ces nouvelles exigences, les pouvoirs publics ont prévu une montée en puissance progressive des mesures entre 2022 et 2031. Toutefois, Woodeum se conforme déjà aux niveaux les plus exigeants de la RE 2020 sur les critères carbone : la plupart des programmes en chantier respectent le seuil 2028, et le programme Mélia de Taverny, inauguré en décembre 2022, atteint déjà les niveaux prévus pour 2031.

100 % de programmes certifiés BBCA

En 2022, Woodeum a été nommé au palmarès des promoteurs 100 % bas carbone par l’association BBCA (Bâtiments Bas Carbone). Le label BBCA est décerné aux constructions qui s’efforcent de réduire leur empreinte carbone au minimum via l’emploi de matériaux bio ou géosourcés et l’utilisation d’énergies décarbonées. Cette distinction est venue couronner le fait que la totalité des programmes 2022 de Woodeum sont soit déjà labellisés BBCA, soit engagés dans un processus de labellisation.

Les autres labels obtenus par Woodeum

Certains programmes Woodeum ont également été récompensés par les labels présentés ci-dessous.


La certification NF Habitat HQE : RE 2020 et confort de vie

Décernée par l’association QUALITEL, la certification NF Habitat HQE intègre les exigences de la RE 2020 et atteste de performances supérieures en termes de confort (thermique, acoustique, luminosité, etc.). Le projet de Woodeum à La Garenne-Colombes, qui rassemblera des commerces, des logements libres, des logements sociaux ainsi qu’un foyer de jeunes travailleurs, vise à la fois l’obtention du label NF Habitat HQE et l’obtention d’un label Effinergie (voir ci-dessous).


Les labels Effinergie : pour la construction et la rénovation

Les labels Effinergie concernent à la fois les bâtiments en construction et en rénovation. Le label Effinergie RE 2020 est le plus ambitieux d’entre eux puisqu’il redéfinit le bâtiment à énergie positive tout en renforçant les exigences sur plusieurs indicateurs de la RE 2020. 


Le label E+C- : performance énergétique et environnementale

Créé en 2016 par le Ministère de l’Écologie, le label E+C- est décerné aux bâtiments à énergie positive. Lancé en 2022, le programme Flora à Nanterre devrait obtenir le label E+C- en plus des labels NF Habitat HQE et BBCA. 

Le bois massif CLT : une solution technique validée par des experts du bâtiment

Dès sa création, Woodeum a choisi d’employer en priorité le bois massif CLT (cross laminated timber, ou « bois lamellé contre-croisé »). Ce matériau joue aujourd’hui un rôle majeur dans la capacité de Woodeum à proposer des constructions plus respectueuses de l’environnement, en stockant le carbone plutôt que de l’émettre comme le font la plupart des matériaux traditionnels. Par ailleurs, le bois massif CLT permet de réduire de 6 à 8 fois le flux de camions par rapport à un chantier traditionnel, et de diviser par 2 le temps de gros œuvre.


Le bois massif CLT a fait l’objet de nombreuses ATEx (« appréciations techniques d’expérimentation »). En effet, les ingénieurs de Woodeum réfléchissent quotidiennement à de nouvelles innovations en lien avec la construction bois. Leurs travaux sont ensuite évalués par des experts sous l’égide du CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment), chargés de valider ces innovations. Cette démarche de R&D permet à Woodeum de développer son savoir-faire afin de proposer des constructions toujours plus écologiques et agréables à vivre.