Make Friday Green Again : Woodeum s’engage !

5134
27 novembre 2020

« Make Friday Green Again », est un clin d’œil d’opposition face aux initiatives commerciales favorisant une frénésie de consommation telles que le « Black Friday ». Plus qu’une boutade, le « Make Friday Green Again » est un véritable mouvement porté, en France, par près de 1000 marques engagées en faveur d’une consommation raisonnée, moins impactante sur le plan environnemental et social. Alors que les scientifiques alertent sur la nécessité de limiter le réchauffement climatique à 1,5 ° avant 2030, il devient urgent de redonner du sens à la consommation. Devenir un « consom’acteur » et non plus un simple consommateur, voilà le postulat du mouvement et de ceux qui le soutiennent.

Consommation à outrance, accumulation d’objets de tous types, course aux rabais pour collectionner toujours davantage…les modes de consommation actuels peuvent rapidement devenir frénétiques et négligent un aspect fondamental : l’impact de chaque produit consommé sur l’environnement et sur le réchauffement climatique. Par ailleurs, cette surconsommation va de pair avec une surproduction tout aussi délétère pour l’environnement et dont les émissions en CO2 sont aussi colossales.

Et s’il était envisageable de consommer moins et mieux en privilégiant ce dont on a besoin ?

D’abord, quelques chiffres évocateurs :

  • Plus de 70% des Français souhaitent changer totalement leur manière de consommer
  • 77% des Français associent le « Black Friday » à une « opération contribuant à la surconsommation »

Une conscience accrue de la nécessité de réinsuffler du sens dans la consommation se fait sentir. Cela vaut tout autant pour les loisirs que pour le fait de se vêtir, de se nourrir…mais aussi de se loger. L’habitat est aussi au cœur de ces interrogations car, il ne faut pas l’oublier, le secteur de la construction est l’un des plus polluants en France.

En termes d’habitation éco-responsable et durable, le secteur de l’immobilier est face à de profondes mutations. Certes, celles-ci s’opèrent lentement, mais elles commencent à s’ancrer doucement dans le paysage urbain. Dans ce paysage, Woodeum s’avance comme un promoteur pionnier et avant-gardiste. Dans son ADN, lors de sa création, en 2014, Woodeum a pris l’engagement de construire la ville en réduisant au maximum son empreinte carbone et en utilisant au maximum une matière première renouvelable, le bois.

Spécialiste dans la construction bas carbone en structure bois massif CLT, Woodeum ne se démarque pas seulement sur la scène immobilière actuelle, il affirme, par le choix du matériau bois, un engagement fort en faveur de la préservation de l’environnement. Dans une volonté de pousser son engagement toujours plus loin, Woodeum vise la labellisation BBCA (Association pour le développement des Bâtiments Bas Carbone) pour 100% de ses résidences.