[Les Jeudis de l’Archi] Jean-Paul Viguier

5017
10 septembre 2020

[Les Jeudis de l’Archi] Jean-Paul Viguier, une créativité prolifique 

 

Jean-Paul Viguier peut se targuer de la reconnaissance de ses pairs et d’une renommée internationale. Basé à Paris, il exerce en tant qu’architecte-urbaniste depuis le milieu des années 70. Aujourd’hui, c’est au sein de l’agence éponyme « Viguier Architecture Urbanisme Paysage » (anciennement Jean-Paul Viguier et Associés), qu’il dirige une équipe multigénérationnelle et cosmopolite de 150 personnes. Woodeum a eu le plaisir d’associer sa vision de l’urbanisme à celle de l’architecte pour édifier des constructions en bois bas carbone.

Entre les Beaux-Arts et Harvard

Doublement diplômé de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris et de l’Université de Harvard aux Etats Unis, Jean-Paul Viguier compte à son actif de nombreuses réalisations phares tantôt auréolées de prix et tantôt saluées par l’ensemble de la profession.
Son talent s’exprime tout aussi bien dans des œuvres de restauration du patrimoine que dans des créations extrêmement audacieuses. Le parcours de Jean-Paul Viguier se construit d’ailleurs autour d’une réflexion constante sur le rapport entre patrimoine et architecture contemporaine.

Il y a chez lui, et chez ceux qui l’accompagnent, une volonté perpétuelle de bâtir une véritable culture de lieu et de révéler une harmonie urbaine. Cette dernière trouve son expression dans des réalisations qui parviennent à répondre à la fois aux évolutions de la ville et à l’identité de son environnement, sans faillir à une exigence en termes de développement durable et de bien-être humain. Outre l’impétueux talent de l’architecte, c’est sans doute pour cela que Woodeum apprécie tout particulièrement de collaborer avec Jean-Paul Viguier.

Quand Viguier signe des réalisations Woodeum

Hypérion, plus haute tour d’habitations en structure bois en France et Grand Prix National des Pyramides d’Or 2019, est l’œuvre d’une collaboration entre Woodeum et Jean-Paul Viguier. C’est à Bordeaux, dans le quartier de la Gare Saint-Jean, que s’élèvera en 2021 cette impressionnante tour de 55 mètres de haut. La tour, avec ces lignes boisées, sera l’un des premiers édifices visibles en sortie de gare. Ce projet intervient dans le cadre d’un programme de rénovation urbaine d’envergure dans la métropole bordelaise. Hypérion, qui tient son nom du plus grand arbre au monde et dont les formes esquissent la forme d’un navire, accueille 98 logements essaimés sur 16 étages. La structure en bois CLT, qui comprend autant les planchers que les séparations verticales, assure sécurité et modularité à l’ensemble de l’édifice. Avec Hypérion, la construction bois bas-carbone prend indéniablement une hauteur inégalée !

Cap sur les hauteurs de Bry-sur-Marne, en Île-de-France, où la rencontre entre Woodeum et Jean-Paul Viguier donne naissance à Abélia, labélisée BBCA excellence. L’architecte a imaginé des toitures en zinc plissées en origami. On retrouve d’ailleurs cette esthétique si particulière dans les façades nord des bâtiments. La résidence, réalisée en bois massif CLT, dévoile un cadre intimiste où se dressent trois élégants bâtiments. L’ensemble comprend 90 logements que l’on a dotés de généreux espaces extérieurs entre jardins privatifs, terrasses et balcons. Ici, le bois fait écho à l’environnement du parc des Coudrais limitrophe du projet.

Ces œuvres architecturales qui marquent les mémoires

Les distinctions de Jean-Paul Viguier en disent long sur une carrière et une œuvre remarquables : Membre de la Commission supérieure des monuments historiques, Officier de la Légion d’honneur, Commandeur de l’ordre des Arts et des Lettres, Chevalier de l’ordre national du Mérite, Fellow de l’American Institute of Architects , pour ne citer que celles-là.

C’est à Viguier qu’on doit la restauration du site du Pont du Gard (Vers-Pont-du-Gard), fameux aqueduc romain classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco ou encore la création du Musée Archéologique présent sur le même site. A Paris, il réalise l’Ambassade et le Centre Culturel du Canada et aménage le Parc André-Citroën. Toujours en région parisienne, dans le quartier de La Défense, il érige la Tour Cœur Défense et la Tour Majunga. Les toulousains lui doivent le Muséum d’Histoire Naturelle. A l’étranger, les œuvres abondent : McNay Art Museum au Texas et Sofitel Water Tower à Chicago (États-Unis), des tours de bureaux à Rabat et Casablanca (Maroc) et à Budapest (Hongrie), sans compter l’historique Pavillon de la France à l’Exposition Universelle de Séville. Encore une fois, cette liste est loin d’être exhaustive.

Les œuvres architecturales de Jean-Paul Viguier témoignent d’une créativité prolifique et d’une polyvalence à toute épreuve. Après Hypérion et Abélia, nous espérons de futures collaborations avec l’architecte pour magnifier la construction bas carbone.