[Les actus de l’immobilier neuf] Le Pinel & le PTZ

5028
18 septembre 2020

[Les actualités de l’immobilier neuf] Le prolongement de la loi Pinel et du PTZ

Que les investisseurs et les futurs propriétaires se réjouissent : les dispositifs Pinel et PTZ sont prolongés jusqu’en 2022. Ces aides, qui constituent un coup de pouce non négligeable pour les acquéreurs, devaient expirer en 2021. La nouvelle, annoncée par la Ministre Déléguée au logement il y a quelques jours, a été saluée par la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI). Dans un contexte sanitaire où le marché immobilier a connu quelques bouleversements, cette annonce tombe à point. Le secteur des logements neufs était en attente de mesures officielles pour soutenir son expansion qui répond, par ailleurs, à une réelle demande du marché.

Le dispositif Pinel et le PTZ en bref

L’immobilier neuf présente de multiples avantages financiers et fiscaux et, parmi ceux-là, on peut compter la loi Pinel et le prêt à taux zéro (PTZ). La première est destinée aux investisseurs désireux de réduire leurs impôts, le second est réservé aux primo-accédants. Pour le Pinel autant que pour le PTZ, un certain nombre de conditions s’appliquent aux acquéreurs et les modalités diffèrent en fonction des zones géographiques et des revenus fiscaux des foyers. D’une année à l’autre, quelques variations peuvent survenir en termes de zonage ou de plafonnement des ressources.

La loi Pinel

Le dispositif de défiscalisation Pinel vise avant tout à dynamiser la construction de logements neufs et à répondre à une demande croissante d’habitations. Le principe ? L’acquéreur s’engage à louer son logement en-deçà des prix exercés sur le marché et ce pour une durée de 6, 9 ou 12 ans. Son locataire doit, par ailleurs, répondre à des conditions de plafonnement de revenus. Dans le cadre de cet engagement, l’acquéreur peut bénéficier d’une économie sur impôt allant jusqu’à 63 000€. L’investissement en Pinel permet, de ce fait, de se constituer un patrimoine tout en allégeant l’effort financier investi.

Le prêt à taux zéro (PTZ)

Le PTZ est un prêt impliquant zéro intérêt, soit un prêt gratuit. Il vient en complément d’un prêt principal et peut couvrir jusqu’à 40% du prix de l’acquisition. Outre ces avantages, il offre la possibilité d’un remboursement différé. L’acquéreur concentre ainsi, dans un premier temps, son effort financier sur le remboursement de son prêt principal avant d’entamer, 5 à 15 ans plus tard, le remboursement de son PTZ. Ce dispositif a été mis en place par l’état afin de faciliter l’accès à la propriété pour les ménages à revenus modestes à moyens. On estime, par ailleurs, à 80% le nombre de ménages pouvant prétendre au prêt à taux zéro.

Le contexte de financement des projets immobiliers devrait donc rester très favorable si les taux d’intérêt restent bas comme actuellement. Plus spécifiquement en Ile de France, acheter ou investir est très attractif actuellement puisque certaines villes situées près des futurs aménagements du Grand Paris devraient voir la valeur patrimoniale de leurs logements augmenter. Ainsi, Clichy-la-Garenne peut être un excellent placement au carrefour des bassins d’emplois de Paris et La Défense. La ville de Meudon, quant à elle, offre un cadre de vie plus « vert », des surfaces plus généreuses et des extérieurs. Faire le choix d’un appartement bois & bas carbone Woodeum, c’est faire un choix réfléchi respectueux de l’environnement, avec tous les avantages du neuf et encore plus, avec le charme et le confort d’une structure en bois massif CLT : qualité d’air plus saine, luminosité, confort acoustique & thermique inégalés offrant de vraies économies en termes de dépenses énergétiques.