Actualités

21 juillet 2017

Woodeum remporte une Pyramide de Vermeil

Lors de la 14ème édition du concours des Pyramides, la Fédération des Promoteurs Immobiliers a décerné à Woodeum une pyramide de Vermeil dans la catégorie « Prix des premières réalisations » pour l’opération « Quai de la Borde » à Ris Orangis.

Le concours des Pyramides, organisé en deux étapes (en régions puis au national) par la Fédération des promoteurs immobiliers, a pour objectif de valoriser les plus beaux exemples de réalisations dans toute la France.

Parrainé par les Banques Populaires, le jury de la FPI a mis à l’honneur le plus grand ensemble résidentiel réalisé en CLT au monde. Déjà récompensé en 2015 par ImmoWeek en étant élu Programme durable de l’Année, la première réalisation de Woodeum dessiné par Willmotte & Associés est une nouvelle fois primée par la profession.

Pour télécharger le livre des pyramides d’or 2017 : Livre des pyramides d’or 2017

6 juillet 2017

Interview de Guillaume Poitrinal – A l’affiche du Club Entrepreneurs Challenges

Guillaume Poitrinal, ex-PDG d’Unibail-Rodamco, a racheté Woodeum en 2013. Son créneau : les bâtiments bas carbone en bois massif. Son plus gros chantier : un campus de bureaux de 125 000 m² à Nanterre – La Défense.

« L’entreprise Woodeum utilise une innovation formidable : le bois lamellé collé contre-croisé (CLT), un matériau renouvelable, extrêmement massif, résistant au feu, pouvant monter très haut. », explique-t-il. « L’idée à l’origine de Woodeum était de travailler sur l’empreinte carbone du bâtiment, ce que personne n’avait jamais vraiment fait, de la construction à la fin de vie. (…) Le bois CLT permet d’avoir des chantiers deux fois plus rapides, avec huit fois moins de camions qui tournent autour, et aucune poussière. »

Lire l’article de Challenges du 6 Juillet 2017

20 juin 2017

Woodeum et BNP Paribas Real Estate dévoilent l’Arboretum de Nanterre

Ce nouveau concept de bureaux écologiques sera le plus grand campus jamais construit en bois massif dans le monde. Cet important projet vise l’aménagement d’une friche industrielle de 9 hectares en bord de Seine. Par la surface de bureaux développée, comme par la taille de l’emprise foncière, l’ensemble est le plus grand campus tertiaire en cours de développement en Île-de-France. Conçus par les architectes Laisné-Roussel et François Leclercq, ces bureaux seront réalisés en bois massif, avec la technologie innovante bas carbone développée par Woodeum. Les travaux de ce complexe exceptionnel devraient débuter en 2018.

Véritable concentré des récentes recherches en matière d’empreinte carbone de la construction et d’exploitation des immeubles, Arboretum marque une nouvelle étape dans la transition écologique. L’utilisation de matériaux bio-sourcés, la conception bioclimatique, la réutilisation des chutes de bois, la production d’énergie renouvelable (photovoltaïque et thermique) font du site un véritable modèle de sobriété et de développement durable. Cette production d’énergie permettra de couvrir 75% des besoins en chauffage et climatisation du campus. Les charges d’exploitation seront divisées par deux par rapport à une tour de dernière génération.

Arboretum c’est aussi une nouvelle manière de vivre l’entreprise et le travail. A l’ère du digital et des start-up, les bureaux vont évoluer pour offrir davantage de liberté, de sociabilité et de confort, mais aussi une nouvelle harmonie avec la nature. Arboretum, c’est une opportunité pour les entreprises de devancer cette transformation, et de rassembler les salariés autour de valeurs et de projets communs. Arboretum a été conçu pour offrir une multitude de possibilités pour travailler : salles de réunion dans le parc, grands salons baignés de lumière avec 6 mètres de hauteur sous plafond, terrasses généreuses à chaque étage, cafés et bars en bords de Seine, espaces atypiques et modulables dans d’anciens bâtiments industriels, bulles de travail extérieures, un amphithéâtre de verdure… 04 Mai 2017

En savoir plus sur l’Arboretum

Communiqué de Presse

20 juin 2017

Spaces et Woodeum deviennent partenaires

Woodeum s’est installé en Avril dans son nouveau Siège – un immeuble construit avec la technologie bas carbone développée par la compagnie – situé à Boulogne-Billancourt, près du Pont de Sèvres. L’immeuble est composé de quatre étages : un rez-de-jardin, un rez-de-chaussée et deux étages, ainsi qu’une terrasse depuis laquelle les employés disposent d’une vue imprenable sur la Seine et sur le Parc de Saint-Cloud. La surélévation du bâtiment a été réalisée avec le bois massif CLT, technologie de construction dont Woodeum est spécialiste.

Woodeum partagera cet immeuble avec « Spaces », jeune entreprise de coworking proposant la location d’espaces flexibles à des start-ups et des PME.

20 juin 2017

Hypérion – La première tour en bois de France

Le groupement Eiffage, Woodeum, 3F, Clairisienne et l’agence d’architecture Jean-Paul Viguier & Associés travailleront ensemble pour réaliser une tour de logement de 7 000 m² en bois massif CLT, de 57 mètres de haut sur 18 niveaux, en plein cœur de Bordeaux, à proximité de la Gare Saint-Jean et de la future gare LGV.

Baptisé Hypérion, l’édifice abritera 82 appartements pensés comme des maisons assemblées autour d’une rue verticale. Sur le plan environnemental, HYPERION inaugure une nouvelle génération de bâtiments à très faible empreinte carbone. La légèreté et la rigidité du bois massif CLT, combinées à la résistance du bois lamellé-collé et du lamibois ont permis de relever le défi technique de la hauteur.

WOODEUM intervient à la fois comme conseil-AMO Bois Massif et Co-maître d’ouvrage auprès d’Eiffage Immobilier, promoteur et mandataire du groupement.

Les logements destinés à l’accession et au logement social offriront de grands volumes et des vues magnifiques. Ils se prolongeront vers l’extérieur par de larges balcons et des jardins suspendus. Les habitants bénéficieront des qualités d’isolation thermique du bois et du confort d’un habitat naturel. Une grande partie des voiles de bois sera laissée visible, notamment en sous-face des terrasses. Ce projet phare a l’ambition de réconcilier écologie, densité et qualité de vie.

Lire également l’article Les Echos sur le projet HYPERION

icone load more